Archives
2003

L’Histoire du soldat

d'après Igor Stravinsky et Charles-Ferdinand Ramuz

Création : Am Stram Gram Le Théâtre
Production : Am Stram Gram Le Théâtre
Coproduction : Contrechamps

Synopsis

C’est l’histoire que Stravinsky raconta un jour à son ami Ramuz, d’un soldat en permission qui retourne chez lui pour retrouver sa mère et sa fiancée. Il décide de se reposer au bord d’un ruisseau et se met à jouer du violon. Un chasseur de papillons lui propose d’échanger l’instrument contre un livre magique qui lui permettra de devenir riche. Le jeune homme cède à la tentation. Le vieillard, qui n’est autre que le diable, l’invite chez lui pour qu’il lui apprenne à jouer du violon. Mais le soldat ne voit pas le temps s’écouler, et lorsqu’il est enfin de retour chez lui, sa fiancée a disparu et sa mère ne le reconnaît plus. La richesse produite par le livre magique ne le rend pas heureux. Il parie tout son argent contre le violon en jouant aux cartes avec le diable et il perd. Mais la princesse malade apparaît, promise par son père à celui qui la guérira. Une astuce permet au soldat de récupérer le violon et de jouer pour la princesse. Ne pouvant pas quitter le royaume de celle-ci ni rompre le lien avec le diable, le soldat descend aux enfers au moment où il franchit la frontière.

Pour préparer cette création, l’équipe s’est plongée dans la partition musicale, après avoir pris connaissance du livret ; par le biais d’improvisations théâtrales, les comédiens ont exploré les différentes strates de l’oeuvre : « Nous avons déterré une quantité énorme de figures et de formes, d’images enfouies sous la forme des notes, de la partition. »

Générique

Mise en scène : Omar Porras
Assistants à la mise en scène : Elidan Arzoni et Joan Mompart
Scénographie : Fredy Porras et Omar Porras
Costumes, masques, maquillages : Fredy Porras
Réalisation des costumes : Maria Galvez et Stéphanie Wahli
Lumières : Laurent Prunier
Univers sonore : Andres Garcia
Avec : Le Narrateur : Philippe Gouin
Le Soldat : Joan Mompart
La Princesse, un esprit : Fabiana Medina
Le Diable : Omar Porras
Le Curé, un esprit : Laurent Bancarel. En tournée : Francisco Cabello
Et l’Ensemble Contrechamps Musiciens solistes (en alternance) Violon : Nicolas Jéquier , Isabelle Magnenat Contrebasse : Jonathan Haskell, Noëlle ReymondClarinette : Anat Kolodny, René Meyer Basson : Alberto Biano, Ludovic Thirvaudet Trompette : Gérard Métrailler, Jörg Schneider Trombone : Andrea Bandini , Jean-Marc Daviet Percussions : Sébastien Cordier, François Volpé Direction musicale : Antoine Marguier

Réalisation des décors : Jean-Marc Bassoli, François Béraud
Habilleuse : Séverine Blanc
Peinture : Sylvia Faleni, Michèle Zurn
Accessoires : Laurent Boulanger
Régie lumière : Yvan Cavazzana
Régie son : Brice Armel Amegankpoe
Régie plateau : François Xavier Thien
Régisseur général : François Béraud

Tournée 2003-2004

 

26.09.-28.10.03

Suisse – Genève / Théâtre Am Stram Gram

21.09.-03.10.04

France – Paris / Théâtre de la Ville (Abbesses)

Galerie photos

Vidéos


Top